Home

Ré aménagement de la clôture du fond première partie.

A L'arrière de mon petit coin de planète, la clôture est à refaire.
Le dernier saule se dressait encore fièrement.
Hélas je ne pouvais pas le laisser faire de l'ombre aux futures fruitiers et refaire un clôture neuve pour le voir tomber dessus…
Je profite des vacances pour avancer ce projet dans l'espoir d'en voir la fin. En avant pour le partage de cette belle aventure.

 

 

C'est parti pour fixer un câble de 8mm au niveau de la première fourche de l'arbre.

 

 

Au bout des premiers 25M de câble, je fixe un second de 50 mètres.
Pour terminer au niveau du pommier qui était déjà présent.
Le temps faire un œil sur le câble avec 2 serres câbles, une élingue et 2 tire-forts et le câble est en tension.

 

 

Hélas j'ai oublié de faire des photos, mais avec l'aide de mon père pour l'abattage, le saule est bien tombé où il devait.
Nous avons refait le grillage et nous remarquons bien la bille de l'arbre de nous n'avons pas pris de temps de débiter de suite.

 

 

 

Le nouveau grillage a été posé sans souci particulier.

 

 

J'ai conservé un noisetier, on verra plus tard la qualité des noisettes.
J'ai eu la chance de voir dès le lendemain la faiblesse dans ma nouvelle clôture.

 

 

Le bestiau qui est ressorti m'a finalement rendu un grand service, j'ai donc trouvé une parade de suite avant de planter les plants de lierres qui étaient déjà disponible.
La consolidation de la clôture est simple, une semelle en béton de la largeur des poteaux déjà en place d'une dizaine de centimètre de profondeur.
C'est parti pour faire un coffrage avec le matériau le plus simple la planchette de palette……

 

 

Après c'est simple, un bon béton une nuit de sommeille et le lendemain on peut démouler.
Idée simple et efficace, reprendre la bordure de palette intérieur pour la déplacer de 50 cm.
Je lance mon meilleur élément sur le sujet qui travaille avec beaucoup d'attention.

 

 

Après le bon travail de mon fils, il est temps de faire des troues pour planter le lierre.

 

 

Et voila c'est bon pour la plantation.

 

 

Prenons le temps de voir le résultat de l'extérieur.

 

 

Bon franchement, ça fait moyen.
Niveau bordure en béton pas de souci le temps joue pour moi. L'herbe va repousser et va la masquer.
Pour la bordure en bois un simple paillage avec de la tonte fera l'affaire. Et puis je peux pas laisser le lierre pousser dans la terre nue.
Donc c'est partie pour une bonne tonte.

 

 

Voilà maintenant je suis content du résultat. Le temps fera le reste du travail.
Mon père me conseil de mettre un fil de fer barbelé en haut de la clôture. Pourquoi pas niveau prix c'est pas la ruine, et ça amène une touche final niveau anti-intrusion.

 

 

C'est bon 12 mètres de terminé. Niveau esthétique, la nature va petit à petit améliorer les choses. Surtout que le gros tas de branches derrière c'est ce qui jure le plus.

Avec le temps je verrai bien ce que cela donne.

 

 

 

Have Fun!